Savons à froid Lulu et Guite

Lulu et Guite

img_1678J’ai découvert cette marque grâce à une délicate attention de mes amis pour mon anniversaire !

En cadeau j’ai reçu un savon de la marque Lulu et Guite.
Positionnée dans une boutique éphémère destinée aux créateurs, c’est un endroit pour le moins osé pour une marque de cosmétiques mais c’est aussi parfait pour se démarquer.

Avant même d’utiliser le produit, je m’infiltre sur le web pour obtenir plus d’infos : cosmétique + locale ! J’adore ! Il faut que j’en sache plus…

Je découvre le site web de Lulu & Guite à la com fleurie et colorée…miroir des savons et cosmétiques proposés… une histoire qui me séduit de suite, ça me plait. Le portrait de la créatrice me parle…
Il faut que j’en sache davantage !

img_1715

J’ai donc eu le plaisir de rencontrer Olga lors d’un atelier Beauty Hour organisé par Biba et La blogueuse Mlle Violette et de participer à un atelier flash avec les produits Lulu et Guite. Il faut savoir qu’un des principes fondateurs de la marque est le « Layering ». Ce rituel de beauté japonais qui consiste à appliquer ses cosmétiques façon millefeuille (ou superposition de couches ).
Pour faire le test de façon cohérente je me suis procuré l’ensemble de la gamme me permettant de réaliser le rituel.
J’ai choisi ce qui me semblait le plus cohérent selon mon type de peau et suivant les conseils d’Olga :
Savon Surgas au sésame Litsée – citronnée
L’hydrolat : Eau florale de lavande
Le Gel d’ Aloe Vera
L’Oleo sérum visage : Lavande Bergamote
Le démaquillant Oléo calcaire visage & yeux Sesame et avocat

Mon avis conso :

C’est un peu déroutant au départ…puis la magie opère.
J’écris ces lignes après exactement 2 mois d’utilisation quotidienne. J’ai donc deux avis, celui que j’ai eu lorsque j’ai découvert les produits puis aujourd’hui avec le recul.
Au départ, on est surpris par l’intensité des parfums aussi authentiques & naturels soient ils, nous avons à priori plus l’habitude des parfums de synthèse…même mon conjoint me fait remarquer que la salle de bain sent les huiles essentielles 🙂
C’est surtout le démaquillant à l’huile de sésame qui me surprend le plus, vous savez le sésame : cette odeur de graines légèrement torréfiées…même la lavande est un peu intense.
Mais j’ai la conviction que le naturel est de mise et je m’en félicite donc l’aspect olfactif devient secondaire et aujourd’hui c’est même une réelle addiction positive.

J’applique scrupuleusement les produits dans l’ordre recommandé, Lulu et Guite m’a remis une « notice » de Layering et surtout grâce à l’atelier effectué, j’ai les bons gestes ! Avec une extrême douceur et dans le sens des tissus (c’est à dire des muscles du visage) je répartis mes produits.

Le démaquillant :
Du bout des doigts dans un 1er temps je masse très très délicatement mon visage puis je retire l’excédent aux cotons (même aux lingettes lavables vendues par la marque pour les puristes)…
Rien à dire : efficace. Surtout pour moi qui me maquille quotidiennement.

L’hydrolat de lavande :
Une tuerie !
Cette lotion fait partie des meilleures que j’ai eu l’occasion de tester (je ne vous compte pas les antécédents ;)). Pour plusieurs raisons :
le mode d’utilisation est génial : grâce au spray je vaporise sur l’ensemble de mon visage et je laisse ainsi…15 à 30 secondes (on ne laisse pas pénétrer contre l’effet osmotique !) puis je passe le coton pour retirer l’excédent, je tonifie et je retire le restant de make up au cas où.
La fraîcheur ressentie : un très bon point pour ma peau mixte.
Le résultat ! Après 2 mois c’est une addiction ma peau est nette ! Mes pores resserrés et alors : AUCUN petit bouton n’est venu semé la pagaille sur mon grain de peau…

Gel d’Aloe Vera :

attention ! Application à suivre à la lettre…si vous appliquer un Gel d’Aloe Vera seul sur le visage vous allez vous fâcher avec l’Aloe Vera à vie. C’est un Gel donc il pénètre instantanément et laisse la peau hyper inconfortable…alors qu’on vous a dit que c’était un puissant hydratant vous ne comprenez plus rien et vous boudez. Attendez…Lulu et Guite à la solution.
Oleo-Sérum Lavande-Bergamote
Voilà le complément indissociable du Gel d’Aloe Vera dans le principe du Layering. Présenté en flacon de verre avec une pipette pour sélectionner la juste quantité de produit et surtout ne pas « abîmer » le produit lorsqu’on met les mains dedans c’est très bien pensé. Avant même que le Gel ai totalement pénétré j’applique « par dessus » cet oleo sérum adapté à mon type de peau. Ok c’est une huile, je vous vois déjà faire la grimace : « ça va être tout gras… » alors : oui et non. Ses huiles de jojoba, noisette et nigelle sont parmi les plus fines et vont pénétrer rapidement. Soyez patiente de 5 petites minutes avant d’appliquer votre make up. Avec le Gel appliqué avant l’effet « huile » est encore diminué. Vous pouvez également mélanger 1 pois de Gel et 3 gouttes de sérum et les mélanger au creux de votre main avant de les appliquer sur le visage.

Voilà plus deux mois que je fais ce rituel chaque matin et c’est une réalité : ma peau est vraiment belle !
C’est à dire : souple, lumineuse, je n’ai pas un bouton et alors plus vrai que vrai mon chéri me fait remarquer que j’ai bonne mine.
Mon porte monnaie a halluciné autant que moi : c’est hyper économique. Une petite quantité de chaque suffit…et le savon n’en parlons pas j’ai encore de belles utilisations devant moi : chouette !

Mon avis cosméto :

Les formulations sont époustouflantes de bon sens…
Lauréate de la mention Slow Cosmétique, Lulu et Guite suit les règles du respect de chaque matière première et donc de leur efficacité !

img_1701
Les savons par exemple : réalisés selon l’art de la saponification à froid = les huiles végétales et corps gras ne sont pas chauffés donc pas dénaturés. Très riche en glycérine naturelle donc sans graisse animale ou parfum synthétique c’est la garantie du respect de la peau.
Si savon rime avec peau qui tire, le terme surgras nous indique qu’une huile a été ajoutée en fin de fabrication donc la peau sera souple et soyeuse après utilisation. D’où la recommandation pour les peaux de bébés (attention sans huiles essentielles).
Et pour les cosmétiques (oleo serums, hydrolats…) voici les arguments gagnants :
Sans eau
Sans conservateur synthétique
Sans parabènes
Sans PEG
Sans silicones
Sans huiles minérales (issues des déchets pétroliers)

Les formules sont simples, efficaces, intégrant des matières premières de qualité. J’ai la sensation d’investir en toute connaissance de cause et ça, en cosmétique, ça fait du bien. Je lis l’étiquette et je comprends chacun des ingrédients…c’est quand même un minima non ?

Mon avis pro :

Que vous dire…
Issue de la cosmétique conventionnelle, j’ai la tête qui tourne devant autant de bon sens cosmétique.
Surtout, on a envie de remercier Lulu et Guite pour le respect du consommateur. Transparence et efficacité c’est la moindre des choses !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s